Cyclisme

Le Sud-Africain Daryl Impey (Mitchelton-Scott) a remporté la 1e étape du Critérium du Dauphiné (WorldTour), une étape vallonnée de 179 km disputée lundi entre Valence et Saint-Just-Saint-Rambert, en France. Il a devancé au sprint le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) et l'Allemand Pascal Ackermann (Bora), décrochant à 33 ans son 21e succès professionnel. Tiesj Benoot (Lotto-Soudal) a pris la 4e place, Xandro Meurisse (Wanty - Groupe Gobert) la 8e.

Le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky), vainqueur du prologue dimanche, a terminé à la 5e place. Il conserve la 1e place du classement général.

Impey s'est imposé nettement au sprint en réglant un premier peloton en conclusion d'un final nerveux.

Alaphilippe est passé à l'attaque dans la dernière côte à 4,5 kilomètres de l'arrivée et l'Italien Vincenzo Nibali a fait de même, sans plus de réussite, avant la flamme rouge du dernier kilomètre.

L'échappée lancée dès les premiers kilomètres par trois coureurs (Edet, Craddock, Feillu) a été reprise avant les 10 derniers kilomètres. Plusieurs chutes (Gaudu, Domont et Vuillermoz notamment) se sont produites sur le circuit final.

Impey (33 ans), qui a porté pendant deux jours le maillot jaune du Tour de France 2013, s'es rapproché au classement général à 2 secondes de Kwiatkowski. L'Italien Gianni Moscon (Sky) est 3e à 3 secondes du leader.

Le premier Belge au général est Jens Keukeleire (Lotto-Soudal), 6e à 9 secondes du maillot jaune.

Mardi, c'est une nouvelle étape vallonnée qui attend le peloton. Elle passera par les monts du Beaujolais entre Montbrison (Loire) et Belleville (Rhône) sur 181 kilomètres, et sera suivie du contre-la-montre par équipes de mercredi. Par la suite, quatre étapes de montagne sont au programme avec une arrivée finale au Mont-Blanc prévue dimanche.

A noter qu'aucun ancien vainqueur de l'épreuve n'a pris le départ du Dauphiné 2018. En effet, le Danois Jakob Fuglsang, vainqueur en 2017, a choisi de s'aligner sur le Tour de Suisse, tout comme l'Espagnol Alejandro Valverde (2008 et 2009). Andrew Talansky (2014) et Bradley Wiggins (2011 et 2012) se sont dirigés respectivement vers le triathlon et l'aviron alors que Janez Brajkovic (2010) n'évolue plus au haut niveau.

Chris Froome, qui a remporté trois fois l'étape finale du Dauphiné sur les cinq dernières années, se repose encore après son sacre au Giro et a choisi une préparation différente pour le Tour.