Cyclisme Le Néerlandais s’est imposé en l’absence des ténors de la discipline.

À une semaine du Championnat de Belgique de cyclo-cross, qui aura lieu à Coxyde, l’épreuve de Louvain n’a pas livré de nombreux enseignements. Car le grand favori du National belge, Wout Van Aert, était absent, parti se préparer en stage au soleil en vue de la période des championnats. Et les plus importants outsiders pour la course au maillot noir-jaune-rouge avaient aussi décliné l’épreuve de Louvain pour se préparer au chaud, comme Laurens Sweeck (qui est de plus en plus souvent cité chez Pauwels-Sauzen Vastgoedservice) ou Toon Aerts.

En revanche, ceux qui étaient présents n’ont pas pu se défaire de la concurrence étrangère. Pas celle du Néerlandais Mathieu Van der Poel, lui aussi absent. Mais Michaël Vanthourenhout ou Kevin Pauwels ont dû laisser filer Corné Van Kessel et Clément Venturini, terminant respectivement troisième et quatrième derrière le Néerlandais, qui s’impose, et le champion de France.

Kevin Pauwels avait su accrocher le bon wagon qui filait vers la victoire, mais il a chuté. "J’ai mal entamé mon début d’épreuve, qui était rapide", commente Michaël Vanthourenhout. "Et quand je suis revenu à l’avant, Van Kessel et Venturini avaient déjà une belle avance mais je suis malgré tout content d’avoir enfin connu un cyclo-cross sans poisse et de finir sur le podium."

De son côté, Corné Van Kessel savourait son succès. "Ce n’est jamais évident de s’imposer quand on est favori, d’autant que Venturini était costaud mais j’ai pu profiter d’une erreur de sa part pour finir en solo", commente celui qui tentera d’empêcher Mathieu Van der Poel de s’imposer au National des Pays-Bas dimanche prochain.