Cyclo-cross

Wout van Aert a remporté le titre de champion du monde de cyclocross pour la troisième fois de sa carrière dimanche à Valkenburg aux Pays-Bas. 

"Je m'attendais à un duel plus intense", a déclaré van Aert devant les caméras de la télévision juste après son arrivée. "Mathieu (van der Poel) a été super fort ces derniers mois mais on a bien vu que les championnats du monde sont une autre course."

"Je m'attendais à une bataille entre nous deux", a insisté le champion du monde. "Je savais qu'au début je devais me donner à fond pour rester avec lui. C'était un énorme défi pour moi. J'y suis parvenu et j'ai pu imprimer mon propre rythme dans le deuxième tour. J'ai ensuite créé un premier écart. Il était ensuite question de garder un bon tempo jusqu'à la fin. Je n'ai pas voulu temporiser aujourd'hui. C'est un championnat du monde et je voulais être certain de gagner. On ne veut pas prendre de risques dans ce genre de courses. J'y ai été à fond jusqu'au bout et là je suis quasiment épuisé."

"Cela a été un de mes meilleurs jours sur un vélo", a poursuivi un van Aert enthousiaste. "Je me sentais super fort et tout s'est bien passé dans les secteurs de course à pied. Une journée comme celle-ci n'arrive pas souvent dans une carrière et quand ça tombe le jour des championnats du monde, c'est magnifique. C'est incroyable de devenir à nouveau champion du monde. C'est ma troisième médaille d'or consécutive, ce qui me permet d'entrer dans l'histoire de ce sport. Les coureurs qui ont fait cela avant moi sont tous devenus des icônes. Cela compte beaucoup pour moi. J'ai travaillé très dur pour être au top ici. Le moment est désormais venu d'en profiter."