Cyclo-cross

Eli Iserbyt a offert à la Belgique une deuxième médaille d’or aux championnats du Monde de cyclo-cross. 

Après Sanne Cant, samedi chez les dames élites, le Flandrien s’est imposé dans la catégorie des espoirs. Deux ans après un premier titre conquis à Zolder, le Belge est redevenu le roi de la catégorie des U23. Iserbyt a pris un excellent départ, dans le sillage du tenant du titre, le Néerlandais Joris Nieuwenhuis, tandis que l’autre grand favori, Tom Pidcock perdait pied peu à peu. Dès le deuxième tour, le Britannique n’était plus en lice pour la victoire. Il a terminé à plus de trois minutes.

Revenu à ce moment sur Nieuwenhuis, Eli Iserbyt s’est détaché directement et le coureur de l’équipe Marlux de Mario De Clercq et Gianni Meersman a rapidement augmenté son avantage. Malgré une glissade spectaculaire à la mi-course, la victoire d’Eli Iserbyt n’a plus jamais été mise en danger. Le triomphe du coureur de Bavikhove, professionnel depuis plus d’un ans, offre à son équipe un fameux lot de consolation après une saison totalement manquée de ses leaders Kevin Pauwels et, dans une moindre mesure, Michael Vanthourenhout.

Les médailles d’argent et de bronze sont revenues au Néerlandais Nieuwenhuis et au Français Yan Gras. Le champion de Belgique Thys Aerts a s’est classé 5e.