Cyclisme Après deux ans chez les élites sans contrat, David Boucher fera son retour chez les professionnels en 2018.

Davide Rebellin a fait l’actualité, cette semaine, avec l’officialisation de son engagement au sein de l’équipe de Geoffrey Coupé, Sovac-Natura4Ever. Le vétéran italien reste à part, avec son âge de 46 ans. David Boucher ne se voit pas continuer aussi longtemps. Mais le Français naturalisé belge n’a, lui non plus, jamais perdu sa motivation. À tel point qu’après deux saisons chez les élites sans contrat, l’ancien coureur du World Tour a retrouvé un contrat pro, à 37 ans, au sein de la formation continentale Tarteletto-Isorex.

David, peu de coureurs parviennent à retrouver un contrat pro quand ils redescendent chez les élites sans contrat. Vous, vous y êtes parvenu. À bientôt 38 ans. D’où vous vient cette motivation ?

"Vous savez, j’avais certes roulé deux saisons chez les élites sans contrat, mais, dans ma tête, j’ai toujours été pro. Je ne me suis jamais senti amateur et j’ai toujours continué à rouler comme un pro, même si c’est vrai que j’ai dû faire des kermesses amateurs pour meubler mon programme ces deux dernières années. Et puis, j’avais promis à ma femme et à mes enfants de continuer jusqu’à fin 2018. C’est ce que je fais."