Cyclisme

Le coureur de la Lampre devait s'aligner au Tour des Flandres mais a renoncé samedi en raison d'un accès de fièvre


QUARRATA Le coureur cycliste italien de Lampre Lorenzo Bernucci a été perquisitionné à son domicile de Quarrata en Toscane par la brigade antidopage de la police italienne, rapporte dimanche La Gazzetta dello Sport. Elle aurait emporté une série de médicaments selon le journal sportif italien.

Bernucci devait s'aligner dimanche au Tour des Flandres mais a, selon son équipe, renoncé samedi en raison d'un accès de fièvre.

L'Italien avait rejoint l'équipe T-Mobile en 2005 mais l'avait quittée en 2007 après un contrôle positif à la Sibutramine.

© La Dernière Heure 2010