Cyclisme

La suspension prendra effet le 1er mai 2008


BRUXELLES Le Conseil de discipline de la Communauté flamande a confirmé mardi en appel la suspension de deux ans pour dopage du coureur cycliste Bjorn Leukemans. La suspension prendra effet le 1er mai 2008.

Bjorn Leukemans était absent lors de l'annonce de la décision. Il était représenté par son avocat Me Johnny Maeschalk, qui s'est montré avare en commentaires. "Je ne connais pas encore les motivations du Conseil. Je vais d'abord les étudier calmement. Je téléphonerai ensuite à Bjorn, et nous déciderons ensemble de ce que nous allons faire", a dit le conseil du coureur âgé de 30 ans.

Le cycliste anversois ans avait été contrôlé positif à la testostérone, hors compétition, le 26 septembre 2007, quelques jours avant les championnats du monde de cyclisme sur route de Stuttgart, en Allemagne.
D'après Leukemans, qui ne nie pas sa positivité, les traces de testostérone proviennent d'un médicament, le Prasteron, pris de bonne foi sur prescription du médecin de l'équipe Predictor-Lotto de l'époque, Sam Vermeire. Tant le coureur que le médecin ont été licenciés par la formation belge ProTour.

La Commission de discipline de la Communauté flamande avait condamné Leukemans le 24 janvier dernier à deux ans de suspension, laquelle prenait effet le 15 février 2008.
Après avoir entendu le coureur et le médecin mis en cause, le 8 avril dernier, la Communauté flamande n'a pas modifié son verdict.

Bjorn Leukemans peut encore se pourvoir en appel auprès du Conseil d'Etat. En 2006, Me Johnny Maeschalk défendait les intérêts de Ludovic Capelle. Ce dernier, suspendu deux ans ans pour un contrôle positif à l'EPO, avait saisi le Conseil d'Etat, qui avait annulé la sanction pour vice de procédure.

© La Dernière Heure 2008