Cyclisme Chris Froome a réussi le doublé Tour-Vuelta et gagné son cinquième grand Tour.

Christopher Froome a réussi son pari ! Le Britannique a ramené à Paris le maillot rouge dont il s’était emparé au soir de la 3e étape. Depuis, avec l’aide impressionnante autant qu’efficace de ses partenaires de la Sky, Froomey a consolidé sa position, pliant parfois, mais ne rompant jamais. S’il n’y avait eu, dans la seconde partie de ce 72e Tour d’Espagne, les multiples attaques, toujours dangereuses, de Contador, Chris Froome aurait même passé une fin de course relativement tranquille.

Dans la dernière semaine, c’est d’abord la lutte pour les places sur le podium, aux côtés du Britannique, qui a semblé occuper ses rivaux, Vincenzo Nibali, Ilnur Zakarin, Wilco Kelderman, Miguel Angel Lopez, Esteban Chavez ou Fabio Aru.

Sur la fin, notamment samedi sur les pentes du dantesque Alto de Angliru (23 % maximum), le futur vainqueur a même consolidé son avantage.

Après avoir échoué à trois reprises à la deuxième place (en 2011, 2014 et 2016) et une fois à la quatrième (2012), Chris Froome a donc enfin enlevé la Vuelta, qu’il avait dû abandonner il y a deux ans à cause d’une petite fracture du pied.

La victoire du Britannique, assurément le meilleur coureur de grand Tour du moment, à l’issue d’une édition exceptionnellement dure (plus de 45.000 mètres de dénivelée cumulée) a ceci de remarquable qu’elle donne un peu plus encore d’éclat au maillot jaune, son quatrième, conquis par le Kenyan blanc, fin juillet.

Car, depuis que l’ordre d’organisation des deux épreuves a été inversé, en 1995, Froome est le premier à réussir la passe de deux la même saison.

"Je crois que ce doublé, c’est probablement ma plus grande performance", avoue Froome.

Doubler les deux courses, en espérant les remporter, est semble-t-il tellement difficile qu’en vingt-deux ans, cinq fois seulement le vainqueur du Tour s’y est essayé. On ne retiendra pas Andy Schleck qui vint à la Vuelta 2010 sans savoir qu’il allait recevoir le maillot jaune sur le tapis vert plus d’un an plus tard. En 2006, Oscar Pereiro avait fini 49e de la Vuelta. Deux ans plus tard, son compatriote Carlos Sastre avait terminé 3e à Madrid. En 2015, Froome dut quitter la Vuelta prématurément, pied cassé. Enfin, il y a douze mois, le Britannique n’avait été devancé que par le seul Nairo Quintana.

Dans un cyclisme moderne où la place n’est plus laissée ni à l’improvisation ni, encore moins, au romantisme et au panache, dont Alberto Contador s’est nourri pendant trois semaines, le coureur de Sky entre donc, à 32 ans, dans l’histoire de son sport où, sa manière très chirurgicale de courir, le laissait jusqu’ici dans l’antichambre, malgré ses succès répétés au Tour de France.

"C’est un sentiment incroyable, un rêve", n’a pu s’empêcher de reconnaître le Britannique. "L’équipe a été exceptionnelle ces derniers mois. J’ai vraiment apprécié la manière dont ils m’ont soutenu. Je dois un grand merci à tous mes coéquipiers. C’est sans doute le plus dur grand Tour que j’ai jamais disputé. Tous les jours, il s’est passé quelque chose, avec un va-et-vient de sentiments différents."

Quelques remarques qui montrent combien le résultat de Froome est remarquable. Cette année, entre la fin du Tour (23 juillet) et le début de la Vuelta (19 août), il n’y avait que 27 jours. Pendant lesquels le Britannique a encore trouvé le moyen de disputer huit critériums, dont un au Kazakhstan, ce qui n’est jamais la meilleure manière de prendre du repos.

Lorsqu’en 1963, Jacques Anquetil réalisa le doublé Vuelta-Tour, la course espagnole ne comptait que dix-sept étapes (dont quatre demi-étapes). Elle finissait le 15 mai et le Tour était parti cette année-là, le 23 juin, soit 39 jours entre les deux tours. En 1978, la Vuelta comportait 22 étapes. Elle s’était terminée le 14 mai. Le Tour était parti 46 jours plus tard, le 29 juin. Bernard Hinault avait enlevé les deux courses.

Accessoirement, Froome est le premier coureur britannique à gagner la Vuelta et c’est aussi le premier succès d’un Sky dans un autre grand tour que le Tour.