Cyclisme

Alors que l’affaire Froome empoisonne l’ambiance de ce début de saison, ce qui sera le cas tant qu’une décision ne sera pas prise dans son dossier, celui qui reste le dernier vainqueur du Tour de France et de la Vuelta continue sa préparation. Qui va bientôt s’intensifier, puisqu’il a prévu de reprendre la compétition la semaine prochaine, à l’occasion de la Ruta Del Sol, du 14 au 18 février. « Je sors d’un bon block d’entraînement en janvier, cela faisait du bien d’être dehors sur le vélo et de faire des kilomètres », commente le Kenyan blanc. « J’ai plusieurs fois pris part à la Ruta Del Sol ces dernières années et je suis content d’y retourner. Evidemment, je comprends que la situation actuelle (il fait référence à son affaire) crée beaucoup d’incertitudes et de spéculation. Je suis confiant dans le fait que nous allons pouvoir faire la clarté sur ce qui est arrivé. Je travaille avec l'équipe dans ce sens. J'espère que les gens vont comprendre qu'il y a des limites à ce que je peux dire durant la procédure. Personne n'est plus enclin que que moi à ce que les choses évoluent rapidement dans cette affaire".