Cyclisme Pour sa reprise, le Liégeois a attaqué, se classant troisième du Tour de Murcie.

Philippe Gilbert avait emballé ses supporters la saison dernière, avec son festival offensif sur les classiques. Et, surtout, ses victoires de prestige. La nouvelle saison n’a visiblement pas changé l’offensif liégeois, qui a passé sa première course 2018… à l’attaque. Allant chercher son premier podium de l’année, puisqu’il s’est classé troisième du Tour de Murcie.

"Sur ces routes que connaissent par cœur Alejandro Valverde et Luis Leon Sanchez, je savais qu’ils seraient de dangereux adversaires, j’ai donc tenté une autre tactique en partant de loin", commente le Liégeois. "Je suis parti dès le vingtième kilomètre dans un groupe important." Notamment avec ses coéquipiers de Quick Step Floors Bob Jungels et Pieter Serry. "Certains, cependant, ne voulaient pas rouler dans ce groupe et nous avons décidé de faire une sélection. Malheureusement, il y avait un vent de face important et nous n’avons pas pu augmenter notre avance."

Et, derrière, l’offensive de Gilbert et de Jungels a forcé Valverde et Sanchez, aidés par Fuglsang, à partir en contre. "Quand ils nous ont repris dans la dernière partie de la course, ils ont commencé à nous attaquer", poursuit le dernier vainqueur du Tour des Flandres. "Valverde a suivi une offensive de Sanchez. J’ai essayé de les accompagner, mais je n’ai pas su boucher le trou. Ensuite, ils ont bien collaboré. C’était fini pour moi." Il a malgré tout assuré cette troisième place sur cette épreuve qu’il avait remportée il y a deux ans. "Pour une première course de l’année, ce n’est pas mal, je suis content", ajoute encore Philippe Gilbert. "Et je suis surtout satisfait de mes sensations."

Cela s’est encore ressenti ce dimanche, puisqu’il s’est classé dix-septième de la Clasica Almeria, au sprint, où Caleb Ewan s’est imposé et où le revenant Timothy Dupont a fini troisième. Philippe Gilbert va maintenant mettre le cap vers le Tour d’Algarve, qui débute mercredi, et qui sera sa dernière épreuve avant le Circuit Het Nieuwsblad.