Cyclisme

L'Australien Rohan Dennis (BMC) a remporté la 16e étape du Tour d'Italie (WorldTour), un contre-la-montre de 34,2 km entre Trento et Rovereto, mardi, dans la région du Trentin-Haut-Adige. Dennis a devancé l'Allemand Tony Martin (Katusha-Alpecin) et le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb). Ce dernier revient à 56 secondes du maillot rose, le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott), 22e de l'étape.

L'Australien Rohan Dennis (BMC), deuxième du chrono d'ouverture à Jérusalem derrière Dumoulin, est resté en tête à chaque passage intermédiaire. Il comptait 12 secondes sur le Néerlandais Jos van Emden (LottoNL-Jumbo), 15 sur Martin et 17 sur Dumoulin au premier pointage. Son avance a été réduite à 6 secondes sur Martin au deuxième pointage, alors que Dumoulin (+0:19) dépassait van Emden (+0:20).

Dennis accélérait la cadence dans la dernière partie pour terminer en 40 minutes, 14 secondes de mieux que Martin. Dumoulin était troisième à 22 secondes. Dennis, 27 ans, décroche la 23e victoire de sa carrière, la quatrième de sa saison.

Vainqueur de trois étape, le maillot rose Yates se présentait au départ avec 2:11 d'avance sur Dumoulin, champion du monde de la discipline. Au premier intermédiaire, le Britannique concédait 21 secondes à son rival néerlandais. Au deuxième pointage, l'écart entre les deux hommes étaient de 58 secondes. A l'arrivée, Yates se classait 22e à 1:37 du vainqueur et à 1:15 de Dumoulin, troisième. Le Britannique conserve son maillot rose pour 56 secondes.

Le premier Belge de l'étape est Victor Campenaerts (Lotto Fix All), treizième à 1:07.

Le Britannique Chris Froome (Sky), cinquième à 35 secondes de Dennis, s'est replacé dans la lutte pour le podium. Le quadruple vainqueur du Tour de France grimpe de la septième à la quatrième place du général, avec seulement 39 secondes de retard sur l'Italien Domenico Pozzovivo (BMC), 33e mardi. Le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 66e à 3:19, perd une place. Il est désormais cinquième à 4:19, juste devant Dennis qui intègre le top-dix (+5:04).

Mercredi, la 17e étape reliera Riva del Garda et Iseo, en Lombardie. Le parcours sera accidenté. Les trois étapes suivantes, jeudi à Prato Nevoso, vendredi à Bardonecchia et samedi à Cervinia, seront des étapes de montagne.

Fabio Aru rétrogradé à la 8e place du contre-la-montre, Ben Hermans pénalisé de 30 sec

Initialement 6e du chrono de 34,2 kilomètres entre Trento et Rovereto mardi, le leader de l'équipe Team Emirates, Fabio Aru, a été pénalisé de 20 secondes pour s'être abrité derrière un véhicule. L'Italien de 27 ans se retrouve désormais à la 8e place du contre-la-montre de la 16e étape du Giro, à 57 secondes du vainqueur Rohan Dennis (BMC). Pour les mêmes raisons, le Belge Ben Hermans (Israël Cycling Academy) a quant à lui écopé de 30 secondes de pénalité et dégringole à la 119e place de l'étape à 4:42.

Alors qu'il avait conclu les 34,2 kilomètres de course à 37 secondes derrière Rohan Dennis, Fabio Aru a finalement vu son temps augmenté de 20 secondes supplémentaires pour s'être abrité derrière un véhicule, une moto de la police dans ce cas-ci. Sans aucune hésitation, les commissaires de course ont sanctionné ce 'drafting', reléguant ainsi Aru à la 8e place du contre-la-montre.

Le champion d'Italie n'est pas le seul à avoir été sanctionné par les commissaires de course. Pour un 'drafting' plus long, ses coéquipiers et compatriotes Valerio Conti (désormais 150e à 5:39) et Diego Ulissi (45e à 2:40) ont écopé de deux minutes de pénalité chacun. Même constat pour Ben Hermans (Israel Cycling Academy), le Danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo), 19e à 1:34, et le Français Rémi Cavagna (Quick-Step Floors), 23e à 1:45, qui ont eux reçu 30 secondes de pénalité.