Cyclisme

L'Allemand Maximilian Schachmann (Quick-Step) a conclu une longue échappée pour gagner la 18e étape du Tour d'Italie, jeudi, à Prato Nevoso (nord-ouest).

Une échappée-fleuve a pris les devants en début de parcours dans cette étape de 196 kilomètres traversant la plaine du Pô pour rejoindre les Alpes piémontaises.

Aux dix coureurs partis dès les premiers kilomètres (Ballerini, Cattaneo, Pfingsten, Plaza, Kuznetsov, van Emden, Van Poppel, Marcato, Fonzi, Turron) se sont joints ensuite Max Schachmann et son coéquipier danois Michael Morkov.

Dans le dernier kilomètre, Schachmann s'est débarrassé de ses derniers compagnons, l'Espagnol Ruben Plaza et l'Italien Mattia Cattaneo, qui ont franchi la ligne dans cet ordre.

Le jeune Allemand (24 ans) a signé la deuxième victoire de sa carrière, après une étape du Tour de Catalogne, et le cinquième succès d'étape de son équipe dans le Giro.


Derrière les hommes de tête, les prétendants au podium final à Rome ont mis un peu de temps à se livrer sur les pentes de la montée finale vers Prato Nevoso (14km à 6,6%). Dans la foulée des attaques de Carapaz et Miguel Angel Lopez, en lutte pour le maillot blanc de meilleur jeune, Tom Dumoulin est passé à l'offensive à un peu moins de deux kilomètres de l'arrivée. Une accélération à laquelle purent répondre Froome et Pozzovivo mais pas Simon Yates. En difficulté, le maillot rose finit par franchir la ligne 28 secondes après son dauphin néerlandais au général.


"Je n'avais plus vraiment de jambes dans les deux derniers kilomètres mais je me suis battu pour donner le meilleur de moi-même, soufflait Yates à sa descente du podium. Je suis heureux de la manière dont j'ai su réagir. Je garde le maillot rose et l'essentiel est là."


Le Britannique a donc vu la moitié de son avantage au classement général fondre sur ces seuls deux derniers kilomètres (il devance encore 0:28 de Dumoulin). Un coup de mou qui pourrait influer sur le mental du coureur de chez Mitchelton-Scott avant l'étape reine de ce Giro, ce vendredi, vers le Jafferau.