Cyclisme Le Britannique a conservé son maillot rose au bout du chrono qu’il redoutait tant et compte encore près d’une minute d’avance sur Tom Dumoulin.

Maillot rose depuis l’arrivée au sommet de l’Etna (6e étape), le coureur de chez Mitchelton-Scott semble s’être ouvert une voie royale vers un succès final à Rome dimanche. "Je guette une faille dans son armure depuis le début de ce Giro mais ne l’ai pas encore décelée, soufflait Dumoulin. Je vais rouler aussi vite que possible jusqu’à la fin de cette épreuve en espérant que Yates rencontre un jour sans. Mais au vu de son état de forme, cela me paraît peu probable." À moins que…

(...)