Cyclisme

Tom Dumoulin (Sunweb) a pris le pouvoir dans le Tour d'Italie, mardi, en dominant le contre-la-montre de 39,8 km entre Foligno et Montefalco. 

Vainqueur de la 10e étape, le Néerlandais a dépossédé le Colombien Nairo Quintana (Movistar) du maillot rose. Au lendemain du deuxième jour de repos, un contre-la-montre individuel de 39,8 km entre Foligno et Montefalco figurait au menu.

Le parcours était varié: après 12 km plats et en ligne droite, la route s'élevait légèrement, avec des pentes de 4 à 5%, pour arriver à Madonna delle Grazie avant de redescendre vers Bastardo. Le final, à Montefalco, était en faux-plat montant. L'arrivée au Blockhaus, dimanche, avait redistribué les cartes au général. Nairo Quintana (Movistar) se présentait avec 24 secondes d'avance sur Thibaut Pinot (FDJ), 30 sur Tom Dumoulin (Sunweb), 51 sur Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et 1:10 sur Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida).

Steven Kruijswijk (10e à 3:06), Bob Jungels (12e à 3:30) et Tejay Van Garderen (13e à 3:56) avaient pour objectif de récupérer du temps.

Dumoulin était le favori pour s'emparer du maillot rose. Le Néerlandais a confirmé son statut. Il s'est montré le plus rapide, en 50:37. Le Britannique Geraint Thomas (Sky) a pris la deuxième place à 49 secondes, juste devant le Luxembourgeois Bob Jungels (Quick-Step Floors), troisième à 56 secondes. Maxime Monfort (Lotto Soudal) s'est classé septième à 2:13 du vainqueur.

Dumoulin a relégué ses principaux rivaux à plus de 2 minutes: Nibali a concédé 2:07, Mollema 2:17, Pinot 2:42, Kruijswijk 2:43, Quintana 2:53. Van Garderen a lui perdu 4:16.

Au général, Dumoulin prend le maillot rose avec 2:23 d'avance sur Quintana et 2:38 sur Bauke Mollema (Trek-Segafredo). Thibaut Pinot est quatrième à 2:40 et Vincenzo Nibali cinquième à 2:47.

Vainqueur du prologue l'an passé, Dumoulin, 26 ans, avait porté le maillot rose pendant six jours.

Mercredi, la 11e étape reliera Florence à Bagno di Romagna (161 km). Le départ sera donné à Ponte a Ema, le village où est né en 1914 Gino Barali, légende du cyclisme italie. Quatre cols sont au programme. Après l'ascension du dernier, le Monte Fumaiolo (2e catégorie), dont le sommet est situé à 25 kilomètres de l'arrivée, le parcours sera en descente jusqu'à l'arrivée.