Cyclisme Zoom sur les ambitions des treize Belges au départ de ce 100e Giro.

Si, avec treize éléments, le contingent belge engagé sur ce 100e Giro est pratiquement deux fois plus important qu’en 2016 (sept coureurs), la multiplication ne s’applique pas pour autant aux ambitions des nôtres. Pour le classement général du moins. Car si Monfort et De Clercq viseront un possible Top 15 à Milan, les autres Belges se concentreront essentiellement sur leur travail d’équipier et de chasseur d’étapes.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.