Cyclisme

Le vainqueur en titre a, à nouveau, modifié son programme et ne sera pas au départ.

Dimanche, dans la foulée de sa 21e place au Grand Prix de Montréal, Tim Wellens nous avait soufflé qu'une discussion avec le staff de la formation Lotto-Soudal l'avait amené à modifier son programme pour s'aligner sur le Grand Prix de Wallonie, dont il reste le dernier vainqueur. Une position que le Limbourgeois a finalement revue dans la nuit de lundi à mardi, juste avant d'embarquer pour le vol qui le ramenait du Canada vers Paris.

"Pour des raisons logistiques, notamment relatives aux horaires de vol, il n'était pas simple de défendre mon titre ce mercredi, confiait ainsi le Limbourgeois. Mon entraîneur n'était, de plus, pas trop partisan de cette option et j'ai donc finalement choisi de mettre le cap sur Monaco pour me reposer quelques jours avant de finaliser ma préparation pour le Mondial, notamment avec des entraînements spécifiques et des sorties derrière moto. D'ici au rendez-vous arc-en-ciel, je ne m'alignerai donc plus en compétition."