Cyclisme

La huitième édition du Grand Prix Impanis-Van Petegem (1.HC) qui rend hommage à deux ex-champions cyclistes de la région se disputera le samedi 15 septembre. 

Les deux derniers vainqueurs de l'épreuve, le Colombien Fernando Gaviria (2016) et l'Italien Matteo Trentin (2017), risquent cependant de ne pas être au départ, a-t-on appris mardi à Haecht où les organisateurs présentaient leur épreuve. C'est même certain pour ce qui concerne Trentin, dont la nouvelle équipe, Mitchelton-Scott, ne sera en effet pas de la partie. Pour Gaviria cela semble très compromis...

"On fait le maximum mais il a jusqu'à présent été impossible de conclure un accord avec son équipe, Quick-Step Floors", a en effet avoué le directeur de course Ben Impanis. "On va poursuivre notre forcing auprès de Patrick Lefevere, mais sans vous cacher qu'il s'agit d'une négociation très difficile, jusqu'à ce jour en tout cas. L'optimisme n'est donc pas de rigueur. Je me réjouis en revanche de vous annoncer la présence assurée de Greg Van Avermaet (BMC), vainqueur de la course en 2014..."

Il y aura quoi qu'il en soit au moins cinq équipes du World Tour en lice: Lotto Soudal, BMC, Katusha-Alpecin, LottoNL-Jumbo et Trek-Segafredo.

Un seul changement notable à noter au niveau du parcours: une treizième côte à été ajoutée du côté de Bertem, à 19 kilomètres de l'arrivée.

Les difficultés wallonnes, entre autres la rue de Haut-Ittre, la rue de l'Arbre de la Justice, la rue de Corbais, le Chemin du Relais, la rue des Quatre Carrés et la Chaussée d'Ottenbourg, figurent toujours au menu avant d'aborder la véritable finale à partir d'Huldenberg. Il y a suffisamment de difficultés offertes aux rouleurs, pour tenter d'échapper à un sprint massif.

L'an dernier la victoire était donc revenue à Trentin, échappé d'un groupe de quinze avec le Luxembourgeois Jean-Pierre Drucker, qu'il a ensuite décramponné à hauteur du fameux pont. L'Allemand André Greipel était troisième, Gaviria quatrième et Jonas Rickaert, premier Belge, neuvième.

Aucun compatriote n'a plus remporté l'épreuve depuis Sean De Bie en 2015.