Cyclisme

Il a remporté le classement par points, neuf ans après VDB

MADRID En terminant 5e de la dernière étape, hier à Madrid, Greg Van Avermaet s'est adjugé le classement par points de la Vuelta et le maillot bleu qu'il avait définitivement repris, mercredi à Valladolid, après la 17e étape gagnée par Weylandt. La victoire du Waeslandien, 23 ans seulement depuis le mois de mai, est la treizième d'un Belge en à peine un peu plus d'un demi-siècle, la première depuis 9 ans (voir ci-contre) et Frank Vandenbroucke.

Ce succès est le fruit de la régularité du coureur de Silence-Lotto qui s'est montré d'une efficacité optimale quasi tous les jours où on l'attendait, n'hésitant pas à plusieurs reprises à se lancer dans des offensives au long cours, comme lors de la 9e étape qu'il a gagnée de main de maître, à Sabinanigo en contrôlant puis crucifiant ses compagnons d'échappée. Comme on l'a encore vu hier dans les rues de la capitale espagnole, Van Avermaet ne dispose en effet pas encore de la puissance qui devrait lui permettre d'enlever un sprint massif. Mais en obtenant onze places dans le Top 10 d'une étape (1x1er, 1x3e, 1x4e, 2x5e, 4x6e et 2x8e) et en grappillant à plusieurs reprises de précieux points dans les sprints intermédiaires, Van Avermaet a finalement devancé Contador et Valverde, ses suivants dans un classement dont le mode d'attribution des points (égal dans toutes les étapes individuelles, qu'elles soient plates, de montagne ou contre-la-montre) n'avantage pas nécessairement les hommes de la plaine.



© La Dernière Heure 2008