Cyclisme

Greg Van Avermaet, assuré de son rang de numéro 1 mondial, a décidé de mettre un terme à sa saison, a-t-il indiqué vendredi à Sporza. Après avoir "évalué ses options", il estime qu'il est préférable d'arrêter deux semaines plus tôt que prévu pour prendre davantage de repos. 

Le récent sixième des championnats du Monde ne sera donc pas au départ du Tour de Lombardie samedi. Le coureur BMC a connu une excellente saison, avec des victoires au Nieuwsblad, à Harelbeke, à Gand-Wevelgem et surtout à Paris-Roubaix, son premier "monument".

"Le Tour de Lombardie est l'une des courses les plus difficiles de l'année, il faut avoir de l'ambition au départ. Si ce n'est pas le cas, autant rester à la maison", a expliqué Van Avermaet.

Le fait que Chris Froome, auteur du doublé Tour de France-Vuelta, ait déjà mis un terme à sa saison a clairement influencé la décision du Waeslandien. Le Britannique était son dernier concurrent pour la place de numéro 1 mondial. "S'il y avait été, j'aurais également pris le départ. Il eut été dommage de laisser filer la position que j'occupe au classement depuis le Tour des Flandres dans la dernière semaine de la saison."

"Je suis très fier de ce résultat prestigieux", a-t-il ajouté. "Je réalise à quel point c'était difficile. Cela montre ma régularité tout au long de l'année. J'ai essayé de ne pas trop y penser, mais c'était toujours dans un coin de ma tête. Finir devant des gars comme Sagan et Froome au classement, ce n'est pas rien."