Cyclisme

Greg Van Avermaet (BMC) a rendu vendredi une visite de courtoisie au salon du cycle Velofollies à Courtrai. Le coureur de l'équipe BMC en a profité pour annoncer son début de saison est ses objectifs printaniers.

Greg Van Avermaet a pointé une série de rendez-vous printaniers dans son calendrier, à commencer par le Circuit Het Nieuwsblad qu'il souhaiterait enregistrer une 3e fois dans son palmarès. "Le nouveau parcours avec le Mur de Grammont et le Bosberg dans la finale pourrait avoir des conséquences sur la décision finale qui aura lieu plus tard que par le passé", a indiqué Van Avermaet qui a également marqué d'une croix Paris-Roubaix, où il s'est imposé en 2017, les Strade Bianche, le Tour des Flandres, qu'il n'a pas encore gagné, le GP de l'E3, Gand-Wevelgem et l'Amstel Gold Race.

"Je commencerai ma saison avec le Tour de la Communauté de Valence, après un hiver plus pausé que l'an dernier quand j'avais souffert d'une fracture du pied en chutant à l'entraînement en novembre 2016. Après Valence, je disputerai le Tour d'Oman, les deux courses du week-end d'ouverture en Belgique, les Strade Bianche, Tirreno-Adriatico et les classiques printanières jusqu'à l'Amstel. Je continue bien sûr à rêver du Tour des Flandres car c'est la course que je veux gagner."

Evoquant le Tour de France, Greg Van Avermaet a indiqué qu'il aborderait sa préparation de façon un peu différente. "Je consacrerai du temps à reconnaître les étapes qui pourraient me convenir, notamment celle des pavés du Nord."

Le champion olympique a par ailleurs salué l'arrivée de Jurgen Roelandts au sein de l'équipe BMC. "Nous devions compenser le départ de Daniel Oss et nous cherchions un coureur capable de peser sur les classiques pour notre équipe. Je pense que Jurgen était arrivé dans un cul-de-sac chez Lotto-Soudal. Il sera un élément très important dans les finales des classiques."