Cyclisme Andre Greipel (Lotto-Soudal) s'est imposé au sprint lors de la première étape du Tour de Belgique, devant Riccardo Minali (Astana) et Tim Merlier (Verandas Willems-Crelan)

Le sprinter allemand est sorti au bon moment du train des Lotto-Soudal pour dominer l’emballage massif dans la longue ligne droite menant à l’arrivée. "Ce n’était pas évident avec ce vent de face sur la ligne d’arrivée", explique-t-il. "Mais l’équipe a très bien géré ça. Comme durant toute l’étape, notamment avec Jelle Wallays qui a contrôlé en tête du peloton derrière l'échappée matinale." Dans laquelle l'espoir Kenny Molly s'était glissé. 

Il s’agit de la troisième victoire d’André Greipel depuis son retour à la compétition, après sa chute à Milan Sanremo, où il s’était fracturé la clavicule. L’Allemand venait de remporter deux étapes des Quatre Jours de Dunkerque. Il est le premier leader du Baloise Belgium Tour, dont la première étape, à Buggenhout, a été marquée par de nombreuses chutes.

La deuxième étape, ce jeudi, reliera Lochristi à Knokke, où un nouveau sprint est attendu.