Cyclisme

Kenny De Ketele a décroché la médaille d'argent de la course aux points messieurs (40 km) des championnats d'Europe de cyclisme sur piste dimanche soir au vélodrome Sir Chris Hoy de Glasgow.

Le pistard belge de 33 ans a terminé avec 83 points. Le Polonais Wojciech Pzsczolarski l'a emporté avec 1020 points. L'Autrichien Stefan Matzner (71 points) prend la médaille de bronze.

De Ketele avait décroché la médaille d'argent de la course aux points de l'Euro 2016 à Saint-Quentin-en-Yvelines. Il a aussi ramené la médaille d'argent de la course aux points des Mondiaux 2017 et celle de bronze des Mondiaux 2012 et 2016.

Kenny De Ketele avait terminé 7e de la poursuite par équipes avec l'équipe belge vendredi. Il disputera encore l'américaine avec Robbe Ghys lundi.

C'est la 5e médaille belge à Glasgow, la 2e en cyclisme sur piste après le bronze de Jolien D'hoore dans le scracth dames vendredi. Dimanche, les gymnastes Nina Derwael (or aux barres asymétriques et argent à la poutre) et Axelle Klinckaert (bronze au sol) avaient complété la collection de médailles belges.


"Super content avec cette médaille d'argent"

"Je suis super content. Pas de regrets. Le Polonais était vraiment trop fort, il faut le dire. Je ne pouvais pas aller le chercher."

De Ketele ignorait qu'il venait de remporter sa 10e médaille dans un championnat d'Europe et la seconde dans cette discipline. En 2016, à Saint-Quentin-en-Yvelines, il était déjà monté sur la 2e marche de la boîte.

"Avec l'âge, on perd en vitesse, il faut être plus tacticien", a expliqué celui qui grâce à son sens de la course et son expérience est aussi devenu le coach des juniors belges sur piste.

Il a pris trois tours à ses concurrents au cours l'épreuve ce qui lui a permis d'accumuler quelque 60 points sur son total de 80. Le nouveau champion d'Europe a lui faussé compagnie au peloton à quatre reprises alignant ainsi 80 de ses 102 points. L'Autrichien Stefan Matzner a complété le podium en Écosse grâce à son total de 71 points.

"C'était une préparation parfaite avant le course à l'américaine de demain (lundi) avec Robbe Ghys", a ajouté le nouveau vice-champion d'Europe. "C'est véritablement l'objectif ici. J'ai une totale confiance en lui. Il est très jeune (21 ans) mais il a une éthique sportive parfaite.Il s'entraîne dur, se repose bien. Je suis confiant."