Cyclisme Le Tour doit-il s’abstenir de revenir à l’Alpe d’Huez ?

Pour la trentième fois, la course se hissait au sommet de la station de l’Oisans. Toute la finale de l’étape a été le théâtre de gestes honteux, totalement déplacés sur un terrain de sport. La montée aux 21 virages sert de plus en plus, année après année, de réceptacle à des comportements dont le cyclisme, sport gratuit et particulièrement dur, n’a que faire et qu’il ne mérite surtout pas.

(...)