Cyclisme

La formation de Greg Van Avermaet aurait trouvé de nouveaux partenaires pour la saison prochaine.

Acquis depuis plusieurs mois déjà, le désinvestissement de BMC (dont la patron Andy Rihs est décédé le 18 avril dernier) de l'équipe WorldTour éponyme avait plongé l'avenir de la structure américaine dans un certain flou. Si le manager général Jim Ochowicz avait initialement demandé à ses coureurs et aux membres de son staff d'attendre jusqu'au 1er mai avant de décider de leur avenir, il avait ensuite appelé à un peu plus de patience encore. A raison visiblement. Selon le quotidien néerlandais De Telegraaf, l'Américain aurait en effet trouvé de nouveaux partenaires permettant d'assurer la pérennité de l'équipe actuellement classée à la 5e place du classement WorldTour. Le poids lourd de la consultance Deloitte, actuellement cosponsor de la formation Dimension Data de Cavendish, et le géant du cycles Giant seraient ces nouveaux sponsors. Une information que l'équipe n'a pas tenu à commenter et dont Juregen Roelandts, l'un des coureurs belges actuellement engagé sur le Giro, a dit ne rien savoir.

Si elle venait à se vérifier, la nouvelle tomberait comme un joli cadeau d'anniversaire pour Greg Van Avermaet qui fête ce jeudi ses 33 ans. Le champion olympique de Rio, qui aime la stabilité et n'a connu que deux équipes dans sa carrière pro, avait déjà laissé entendre que sa priorité irait à sa formation actuelle. Reste à savoir si elle sera en mesure d'offrir au dernier vainqueur du Worldtour un salaire à la mesure de sa nouvelle dimension. Les termes de l'actuel contrat du coureur de Berlare avaient été négociés avant son succès aux JO et sa fantastique saison 2017. Van Avermaet a aujourd'hui une autre envergure dont il est pleinement conscient, lui qui a affirmé en marge du Tour du Yorkshire vouloir signer « le meilleur contrat de sa carrière ». Le Flandrien pourra, de surcroît faire jouer la concurrence puisque de très nombreuses équipes sont venues frapper à sa porte, Lotto-Soudal et Bahrain-Merida en tête.