Cyclisme

Une stricte application de la réglementation antidopage n'aurait pu permettre au Texan de 37 ans de courir avant le 1er février 2009


AIGLE L'Union cycliste internationale (UCI) autorise Lance Armstrong à participer au Tour Down Under en Australie en janvier.

La Fédération internationale de cyclisme fait ainsi une exception à sa réglementation antidopage pour permettre à l'Américain septuple vainqueur du Tour de France de reprendre rapidement la compétition.

Armstrong a choisi l'épreuve australienne programmée du 20 au 25 janvier 2009 pour retrouver les épreuves de cyclisme sur route, après trois ans de retraite.
Une stricte application de la réglementation antidopage n'aurait pu permettre au Texan de 37 ans de courir avant le 1er février 2009, soit six mois après avoir fourni sa feuille de route à l'agence américaine antidopage.

L'UCI a fait savoir mercredi que des standards améliorés en matière de dépistage peuvent permettre à Armstrong de revenir deux semaines plus tôt à la compétition.

© La Dernière Heure 2008