Cyclisme

Il fut 4 fois champion national et, la première, c'était à Knokke en 98

KNOKKE Ce Championnat de Belgique sera la dernière course officielle de Tom Steels. L'un des plus grands sprinters belges de tous les temps, vainqueur à plus de 80 reprises, dont neuf fois au Tour de France, sans parler de ses succès à Waregem et à Gand-Wevelgem, raccrochera son vélo au clou sans véritable état d'âme, après une course au titre national qu'il gagna 4 fois, dont la première à Knokke, où se déroule celui de cette année. Le 15 août prochain, une fête lui sera consacrée, à Nieuwkerken-Waas. Ces derniers temps, le sprinter du Crédit Agricole belge s'était fait discret. L'année de trop ?

"Non, je ne crois pas", dit celui qui deviendra bientôt échevin de sa commune. "En réalité, on ne vient de comprendre que maintenant que mes maux de dos répétitifs sont la conséquence de la fracture de l'épaule que je m'étais faite, voici deux ans, à Paris-Roubaix. Maintenant, je sais pourquoi il est temps d'arrêter. Je le fais sans regret. J'ai connu une belle carrière, sprinté contre les plus grands, comme Zabel, Cipollini (le meilleur de tous), Jalabert, Ludwig, Abdujaparov, McEwen, Boonen ou Petacchi. Il m'aura peut-être manqué un maillot vert, mais je n'étais pas assez bon en montagne, surtout face à Zabel. Dimanche, je ne deviendrai pas champion pour la 5e fois, mais je jouirai de chaque seconde de cette course."



© La Dernière Heure 2008