Cyclisme

Armstrong devrait prendre part au prochain Tour d'Italie


ROME L'Américain Lance Armstrong, qui a récemment annoncé son retour à la compétition, participera à la prochaine édition du Tour d'Italie qui fêtera en mai 2009 son centenaire, a annoncé lundi l'organisateur du Giro, le groupe RCS.
Pour l'Américain, âgé de 37 ans, sept fois vainqueur du Tour de France, il s'agira de la première participation à l'épreuve.

"Le fait de n'avoir jamais participé au Giro était un de mes plus grands regrets de coureur", a expliqué l'intéressé dans une vidéo mise en ligne sur le site internet de la Gazzetta dello Sport, le quotidien sportif qui est propriété du groupe RCS.

"Finalement, je vais pouvoir me rattraper, a-t-il ajouté. Ce sera le Giro du centenaire et je sais ce que cela signifie pour vous, les Italiens. Tout le monde dit que cela sera seulement pour préparer le Tour de France, mais, au contraire, il se peut que je vienne en Italie pour gagner et que le Giro soit ainsi ma véritable course à étapes de trois semaines de l'année".

Le Texan, retiré des pelotons depuis juillet 2005 au soir de sa 7e victoire sur la Grande Boucle, avait annoncé son retour à la compétition le 9 septembre. Le 24 septembre, il avait ensuite précisé qu'il prendrait part au Tour de France au sein de l'équipe Astana.

"Il est évidemment le seul qui, après avoir remporté le Tour du centenaire, pourrait entrer dans la légende en doublant avec le Giro du centenaire qui se tiendra du 9 au 31 mai", a souligné pour sa part Angelo Zomegnan, le patron de la course, rappelant que jusque-là, aucun des grands champions de l'histoire du cyclisme n'avait jamais fait l'impasse sur l'épreuve.

"Lance sait bien l'affection que les Italiens ont pour lui depuis les années où il résidait sur les rives du Lac de Côme. Une affection qui n'a pas d'équivalent dans les autres pays d'Europe", a-t-il continué, indiquant également que "la Lance Armstrong Foundation" qui oeuvre dans la lutte contre le cancer trouverait de l'écho en Italie.

Le vainqueur du Giro 2008, l'Espagnol Alberto Contador, devrait être le coéquipier d'Armstrong la saison prochaine chez Astana. Le Texan doit renouer avec la compétition au Tour Down Under (Australie), du 20 au 25 janvier.

"Les retours des grands champions ne m'enthousiasment pas beaucoup, mais celui d'Armstrong est particulier, parce que s'il a choisi de le faire, c'est parce qu'il est convaincu de pouvoir encore réaliser des choses importantes", a réagi de son côté Giuseppe Saronni, manageur de l'équipe Lampre qui comprend notamment le champion du monde Alessandro Ballan et Damiano Cunego, vainqueur de la "course rose" en 2004.

"C'est une décision (celle de revenir à la compétition, ndlr) méditée, a-t-il continué. Si quelqu'un comme lui recommence à courir, c'est parce qu'il est certain d'être compétitif. Il donnera du fil à retordre à quiconque veut gagner le Giro. Parce que si ce n'est pas le cas, cela n'aurait aucun sens de venir ternir une carrière exceptionnelle".

"Si on parle déjà du Giro 2009 seulement parce qu'Armstrong a décidé d'y participer, cela veut dire que le retour d'image sera considérable", a pour sa part souligné Franco Ballerini, le sélectionneur de l'équipe d'Italie. "Si c'est le Lance que nous avons quitté (en 2005) qui se présente, ce sera difficile de le battre, a-t-il ajouté. Mais les années passent aussi pour lui".