Cyclisme L’organisateur fait le forcing pour que les coureurs de plus de 25 ans puissent participer dimanche

Le Grand Prix Criquielion aura lieu dimanche, entre Silly et Deux-Acren. Cette belle épreuve en sera à sa 24e édition. Mais sa préparation ne se déroule pas dans les meilleures conditions.

"À cause du nouveau règlement de la Top Compétition", commente Laurent Haegeman, l’organisateur. "Notre course a le statut de course UCI de classe 2. Ce qui nous permet d’avoir de belles équipes pros au départ. Comme Wanty-Groupe Gobert, par exemple, qui va disputer le Tour de France cette année. Mais la Fédération belge a lancé un nouveau règlement pour les manches de la Top Compétition, dont nous faisons aussi partie : les coureurs de plus de 25 ans ne peuvent pas y participer."

Or, la plupart des formations pros n’ont pas un effectif de jeunes assez large pour s’aligner avec une équipe uniquement composée de coureurs de moins de 25 ans. Surtout quand elles ont un autre front de course, comme c’est le cas pour Wanty-Groupe Gobert, mais aussi pour WB-Veranclassic-Aqua Protect, qui sont cette semaine aux Quatre Jours de Dunkerque.

"J’avais aussi le Team Wiggins, mais cette équipe me dit que si c’est pour les moins de 25 ans, elle ne fera pas le déplacement…", détaille encore Laurent Haegeman. "J’ai porté l’affaire à l’Union cycliste internationale, car ce règlement va priver notre course, mais aussi notre public, d’un plateau. J’attends réponse. Je suis très amer à cause de la situation actuelle, alors qu’on se démène, avec 150 bénévoles, pour organiser une course pro de classe 2. Je n’ai pas de réponse de l’UCI pour l’instant. Nous sommes donc dans l’incertitude. À quatre jours de la course, c’est triste."

Il attend jusqu’à jeudi midi pour qu’une solution soit trouvée. "Sinon, je préviens la Fédé belge : la course que nous ferons dimanche sera une UCI 1.2 comme prévu, mais pas une Top Compétition pour que nous puissions avoir notre plateau normal, quitte à aller au bras de fer."