Cyclisme La fédération nationale espère pouvoir installer son nouveau siège à Tubize en 2019.

Greg Van Avermaet et Philippe Gilbert côtoieront-ils Kevin De Bruyne ou Romelu Lukaku à Tubize dans un peu plus d’un an ? L’hypothèse est devenue probable depuis que la RLVB, la Fédération nationale de cyclisme, a confirmé souhaiter installer son nouveau siège dans la commune du Brabant wallon, à proximité immédiate du centre national de football.

Si rien n’est encore officiellement signé, le projet a connu un gros coup d’accélérateur ces dernières semaines.

"Notre volonté de déménager est motivée par diverses raisons, commente ainsi Tom Van Damme, le président de la RLVB. Notre bâtiment de Forest, datant de la fin des années soixante, était devenu trop vétuste alors que l’accessibilité à cette partie de Bruxelles constituait un autre problème majeur… Des écueils que nous ne rencontrons pas dans le projet tubizien. Nous avons défini, grâce l’aide de la province du Brabant wallon avec qui nous collaborons sur ce dossier, la surface et l’emplacement que nous souhaiterions idéalement acquérir mais n’en sommes pas encore propriétaire. Nous travaillons également sur les plans du futur bâtiment qui rassemblera un centre administratif et logistique et sera totalement distinct de celui du centre national de football. Notre ambition est de pouvoir nous installer dans le courant de l’année 2019. Le délai est ambitieux mais nous souhaitons nous y tenir."

Si le futur site de la RLVB sera voisin du centre national de football, c’est aussi parce que Tom Van Damme souhaiterait jeter des ponts entre les deux principales fédérations sportives du pays.

"Les staffs devraient se rencontrer prochainement pour discuter des différentes possibilités mais je pense qu’il serait judicieux de collaborer et de tenter de mutualiser certaines infrastructures afin de créer une sorte de centre d’excellence sportive nationale en un même lieu. L’hôtel qu’occupent les Diables Rouges à Tubize lors de leurs rassemblements pourrait, par exemple, nous être très utile pour l’organisation de certains stages. Des salles médicales et de fitness y sont également disponibles…"

Autour de son futur quartier général, la fédération de cyclisme aimerait également développer certaines infrastructures sportives. "Nous voudrions en effet y construire des pistes de trial ou de BMX, conclut Tom Van Damme . Cela faciliterait les conditions d’entraînement de nos athlètes."


URBSFA: "Nécessaire de centraliser les forces"

L’Union belge de football (URBSFA) voit l’arrivée de la Ligue vélocipédique belge (RLVB) à Tubize, à côté du Belgian Football Center, comme une opportunité de partager des connaissances et même de travailler ensemble à long terme. C’est ce qu’a confié mercredi le directeur technique de l’URBSFA, Chris Van Puyvelde, qui veut également amener d’autres fédérations sportives à Tubize. "Je suis très heureux que les fédérations de cyclisme et de football, qui sont les deux plus grandes fédérations sportives de Belgique, travaillent bientôt côte à côte en tant que voisins. Il y a certainement des occasions d’apprendre les uns des autres et de travailler ensemble. Prenons par exemple l’aspect administratif, mais aussi médical et logistique. Je vois déjà des possibilités d’échanges dans ces domaines. Il est nécessaire de centraliser les forces", a déclaré Van Puyvelde à Belga. L’URBSFA est également ouverte à d’autres fédérations sportives. "Nous voulons faire du Belgian Football Center un centre de connaissances qui, idéalement, transcende le football."