Cyclisme

Au siège du partenaire principal Wanty, à Binche, le nouveau cosponsor wallon de l’équipe de Jean-François Bourlart a été présenté hier matin, avant le départ du Mémorial Frank Vandenbroucke. Il s’agit de Groupe Gobert. "Un sponsor que nous avions déjà eu quand je me suis lancé dans le vélo, avec le VC Ath, en 2002, avant qu’il ne soit sponsor principal de notre équipe continentale, en 2008", raconte le manager de l’équipe.

Alors que c’est la crise , que de nombreux sponsors quittent le cyclisme, pourquoi investir dans le vélo ? "Le projet nous a plu et on voulait retrouver à travers le sport une image nationale pour nous faire connaître", raconte Ronald Gobert. "Le marketing sportif reste une très bonne image, surtout en cyclisme, puisque le nom est celui de l’équipe. En plus, c’était le bon moment, pour avoir des grands coureurs, comme Leukemans."

Ce dernier a donc bien signé hier (comme Drucker, ce qui fait actuellement 14 noms connus, avec les 12 déjà annoncés).

"Je suis content d’avoir enfin signé, même si je n’ai jamais vraiment eu peur durant cette période", explique Leukemans. "J’avais été en contact avec l’équipe d’Alonso, mais quand ça ne s’est pas fait, je me suis dit, ‘aïe, cela risque de coincer’ . Mais je n’ai jamais paniqué pour autant dans cette année très particulière, quand on voit le temps qu’a mis pour signer un Bakelants, qui a pourtant gagné une étape du Tour. Ce sera certainement une équipe moins forte qu’une World Tour , mais je pense qu’on aura une bonne équipe. J’espère des bons résultats. Et j’aurai toujours des ambitions sur les classiques, je rêve toujours d’en gagner une grande !"

Le budget de l’équipe est similaire à celui de cette année (3 millions). "C’est pour une saison, mais le projet de Wanty est pour plusieurs années", évoque encore Jean-François Bourlart.