Cyclisme

Si l’avenir de BMC marque le marché des transferts, André Greipel fait également l’actualité du mercato. 

Le sprinter allemand l’a souvent répété : il veut rester chez Lotto-Soudal. Équipe dans laquelle il a obtenu les plus beaux succès de sa carrière. La formation belge ne ferme pas la porte à une prolongation de contrat mais Greipel, qui aura 36 ans en juillet, n’est pas une priorité pour cette équipe qui veut attirer un grand leader belge pour l’an prochain. Marc Sergeant aimerait conserver le Gorille mais le verrait plus dans un rôle de poisson-pilote pour un jeune grand sprinter (le nom de Caleb Ewan revient souvent). Un rôle dont André Greipel ne veut pas. "Je veux rester leader pour les sprints !", a-t-il clamé dans la presse néerlandophone. "Je suis déçu par Lotto-Soudal. J’aimerais y rester dans mon rôle actuel mais, si ce n’est pas le cas, je vais devoir chercher des alternatives."