Cyclisme

Suite à une lourde chute mercredi dans une descente dans la première partie du Grand Prix de Wallonie, Jérôme Baugnies a dû être opéré d'urgence d'une fracture de la 8e vertèbre thoracique au Centre Hospitalier Universitaire de Liège au Sart-Tilman. 

L'opération s'est bien déroulée, selon le staff médical de son équipe Wanty-Groupe Gobert.

Jérôme Baugnies avait chuté seul, mercredi, après 45 kilomètres de course au GP de Wallonie et avait heurté violemment un poteau. Il avait été héliporté vers l'hôpital du Sart-Tilman où il a été opéré en urgence mercredi après-midi de la 8e vertèbre thoracique.

"Notre coureur se porte bien, après une opération réussie", a indiqué jeudi le docteur de l'équipe Wanty-Groupe Gobert, Joost De Maeseneer, dans un communiqué. "Tout évolue positivement. Ce jeudi, un scan de contrôle confirmera que l'opération s'est bien passée, afin de permettre à Jérôme de rentrer rapidement à la maison. Grâce aux avancées médicales des dernières années, ce genre d'opération est bien plus efficace qu'auparavant. Jérôme devra porter un corset quelques semaines, mais il n'y a pas de danger pour sa mobilité ni pour la suite sa carrière. Il faudra plusieurs mois avant qu'il puisse reprendre la compétition, mais recommencer dès l'ouverture de la saison 2018 est tout à fait envisageable."