Cyclisme

Le cycliste italien qui avait mis un terme à sa carrière en 2005, va recommencer à courir tout en encadrant des jeunes de l'équipe américaine Rock & Republic

ROME "Il ne recommence pas à courir pour gagner. Ce qu'il devait faire, il l'a déjà fait. Ce n'est pas l'esprit (de l'accord avec l'équipe, ndlr), a expliqué Giuseppe Napoleone, l'avocat du coureur, cité par l'agence Ansa. Il s'agit d'une jeune équipe qui, en terme d'image, a demandé à ce que Mario participe à quelques courses."
"Il disputera des courses seulement aux Etats-Unis et pas en Europe", a-t-il précisé, ajoutant que Cipollini prendrait part à sa première course à la mi-février, à l'occasion du Tour de Californie (17-24 février).

Plus que de recommencer à courir, l'ancien champion du monde (2002) et recordman de victoires d'étapes sur le Tour d'Italie (42), qui fêtera ses 41 ans le 22 mars, doit apporter son expérience pour aider l'équipe à grandir et évoluer vers le plus haut niveau.
"Il y a la possibilité de construire une équipe, a poursuivi l'avocat. Le but, c'est qu'il apporte son expérience à un groupe de jeunes et qu'il sélectionne une équipe au cours des prochaines années afin qu'elle parvienne au haut niveau. Cela permet à Mario de réaliser ce qui était son rêve lorsqu'il a arrêté."

Selon La Gazzetta dello Sport, qui avait révélé l'information vendredi, le projet de Michael Ball - qui est tout à la fois le styliste de la marque de vêtements Rock & Republic et le propriétaire de la formation - est de faire de son équipe, actuellement composée d'espoirs américains, la meilleure du monde dans un délai de cinq ans.