Cyclisme

Le coureur cycliste britannique Mark Cavendish (Dimension Data), 33 ans, va mettre sa carrière entre parenthèse pour une durée indéterminée afin de se soigner du virus d'Epstein-Barr, a annoncé mercredi son équipe Dimension Data.

Sur "avis médical", le sprinteur vainqueur de 30 étapes du Tour de France mais qui a fini hors des délais cette année lors de la onzième étape Alberville - La Rosière, va donc manquer "les courses à venir", a précisé l'équipe.

"Cette saison je ne me suis pas senti moi-même physiquement", explique Cavendish dans le communiqué, en évoquant le virus qui peut causer des maladies comme la mononucléose infectieuse.

"Etant donné cela et sur la base des résultats médicaux, je suis heureux d'avoir enfin quelques réponses sur la raison pour laquelle je n'ai pas été capable d'être performant à mon niveau optimal pendant tout ce temps", poursuit l'ex-champion du monde.

Le virus peut passer inaperçu car certains symptômes peuvent paraître assez bénins, comme une fatigue plus ou moins intense, des maux de gorge et une fièvre lancinante, ce qui peut expliquer que Mark Cavendish ait ressenti une baisse de régime sans en connaître l'origine.

Ce virus lui a été diagnostiqué une première fois en avril 2017 et le coureur est revenu à la compétition deux mois plus tard sur le Tour de Slovénie.

Depuis, il a accumulé les pépins physiques, se blessant notamment à l'épaule lors du Tour de France 2017.

Il n'a plus couru depuis la Prudential Ride de Londres fin juillet.

Il avait ensuite dû renoncer sur avis médical à l'Euro de Glasgow, son grand objectif cette saison.