Cyclisme Le Wallon a réalisé une très belle performance en se classant septième.

Plus de huit minutes ! Maxime Monfort a mis plus de huit minutes dans la vue du champion de Belgique du contre-la-montre, Victor Campenaerts. Ce n’est cependant pas sur ce point que la prestation du Wallon est à mettre en évidence, car le Flamand a été obligé par son équipe LottoNL-Jumbo de lever le pied et ne pas faire ce contre-la-montre à fond pour garder des forces pour la suite et épauler Steven Kruisjwijk.

Mais en se classant septième de ce chrono, en terminant seulement six secondes derrière Vincenzo Nibali, un des favoris du Giro, et en devançant Nairo Quintana ou Thibaut Pinot, le Wallon peut être plus que satisfait ! Il a réalisé le meilleur résultat de sa carrière sur un chrono d’un Grand Tour (jusqu’à présent, sa meilleure place avait été sa neuvième position sur le contre-la-montre de la Vuelta 2007).

"Je savoure mon chrono et je tiens à en profiter", glisse, en souriant, le coureur de Lotto-Soudal. "J’espérais un bon contre-la-montre, car je me sentais bien ces derniers jours. Un Top 20 aurait déjà été très bien vu le niveau de ce Giro . Une septième place est donc un peu inespérée pour moi ! Mon but était de rester au contact, en vue du Top 15 , et j’ai réussi, sur un chrono que je trouvais vraiment très beau."

Sur cet exercice toujours particulier, Monfort ne s’est jamais affolé. "La première partie était assez descendante et avec le vent dans le dos, j’avais peur de partir trop vite, mais j’ai su rouler à un très bon rythme et garder cette allure longtemps", décrit-il encore. "Ensuite, j’ai bien géré mon effort, même si j’ai faibli un peu dans les cinq derniers kilomètres."

Cette performance modifie-t-elle son approche de la suite du Giro ? "Non, car je suis toujours dix-neuvième, même si je me rapproche un peu du Top 15 du classement général", répond-il. "Mais comme je vous l’ai déjà dit, je ne veux pas d’un Top 15 dans l’anonymat et je veux saisir les opportunités sur les prochaines étapes. Pourquoi pas sur celle de ce mercredi, qui pourrait se prêter à une longue échappée ? Tout ce que change ce chrono, c’est qu’il me donne confiance pour la suite !"