Cyclisme À la Vuelta, il guidera les premiers pas du très talentueux Bjorg Lambrecht.

Dans un peu plus d’une semaine, le Tour d’Espagne s’élancera de Malaga, le samedi 25 août. L’équipe Lotto Soudal est la première des vingt-deux formations engagées (les dix-huit appartenant au WorldTour plus Cofidis, Burgos, Euskadi et Cajarural) à avoir donné sa sélection pour la 73e édition de la course au maillot rouge.

L’équipe de Marc Sergeant alignera en Espagne un groupe de qualité avec les trois coureurs qui, l’an passé, lui avaient offert quatre succès d’étape, Thomas De Gendt, Sander Armée (de surcroît 19e du classement final) et le Polonais Tomasz Marczynski (double vainqueur). Ces trois-là sont des habitués de la Vuelta puisque De Gendt a déjà couru cinq fois l’épreuve pour trois fois aux deux autres. C’est pourtant Maxime Monfort qui est le plus expérimenté. Le Wallon va participer pour la huitième fois à la Vuelta (ce sera son dix-neuvième Grand Tour) où il s’est classé 6e en 2011, 11e en 2007 et où il a également fini à trois reprises 16e.

Cette fois, Monfort, qui a avoué qu’il lui avait fallu un peu de temps pour encaisser sa non-sélection au Tour de France, ira en Espagne afin d’y tenter sa chance dans l’une ou l’autre étape. Mais aussi pour épauler Tiesj Benoot, lequel reprend après sa grave chute en début de Tour de France et sera sur la Vuelta pour améliorer sa condition en vue du Mondial. Surtout, Max jouera les anges gardiens et professeur pour le très jeune Bjorg Lambrecht.

À 21 ans seulement, le grimpeur gantois, néo-pro et vainqueur d’une étape du Tour des Fjords en mai, est sans doute la plus belle promesse du cyclisme belge pour les courses à étapes montagneuses. Il fera, bien sûr, ses débuts dans un grand tour.

"Bjorg est encore jeune et il a fait un bon début de saison", explique Mario Aerts, qui dirigera l’équipe en Espagne avec Marc Wauters. "En cette période, il n’y a pas beaucoup d’épreuves pour des coureurs comme Bjorg et la Vuelta représente une préparation idéale pour les championnats du monde (NdlR : qu’il disputera chez les espoirs) . Il roulera entre dix et quatorze étapes et ne devrait donc pas terminer la course, mais il tentera de faire de bons résultats."

Tosh Van der Sande (quatrième participation) et Jelle Wallays (troisième) complètent la sélection de Lotto-Soudal.