Cyclisme Notre envoyé spécial au Grand-Prix de Québec a posé quelques questions aux leaders des formations AG2R et BMC au départ de la prestigieuse classique.

"J'espère que ce sera la bonne, cette fois", nous disait Greg sur la ligne de départ, après avoir pris la deuxième place à... trois reprises, au GP de Québec. "Le plus important est de reprendre le rythme", explique le champion olympique qui sort de trois semaines sans compétition.

De son côté, Oliver Naesen se présente également avec de grosses ambitions. L'ancien champion de Belgique annonce qu'il attendra le sprint, alors que son équipe misera aussi sur Vuillermoz et Bakelants sur cette course.