Philippe Gilbert triomphe au Circuit Het Volk

Joël Godaert Publié le - Mis à jour le

Cyclisme

A l'attaque à 50 km du but, le Wallon signe un superbe numéro et s'impose pour la seconde fois, après son succès en 2006


Le film de la course

GAND Formidable Philippe Gilbert ! Bien que partant avec l'étiquette du grand favori, le coureur wallon de la formation La Française des Jeux a réussi un extraordinaire numéro sur les routes du Circuit Het Volk, premier grand rendez-vous du calendrier cycliste 2008.

Alors que dans la course d'ouverture de la saison belge les difficultés sont relativement éloignées de l'arrivée, Gilbert n'a pas douté. Dans l'Eikenberg, une côte en pavés autrefois reprise sur l'itinéraire du Tour des Flandres, il a placé un terrible démarrage. Seul Nick Nuyens a fait mine de pouvoir tenir son sillage, alors que les Boonen, Bettini et autres Steegmans témoignaient d'une moins bonne journée.

Il restait encore 50 km à parcourir et il fallait aussi rejoindre un groupe de six hommes échappés depuis l'entame de la course. Gilbert n'a pas eu peur du défi.

Nuyens a dû le laisser partir au sommet de l'Eikenberg et il ne l'a plus jamais revu. Dans un style de poursuiteur, Philippe Gilbert a repris un à un les hommes échappés, retrouvant, un moment, son équipier Gerard.

Puis, sur les pavés de la Lange Munte, ultime réelle difficulté de la course, à 24 km du but, il s'est retrouvé seul en tête.

Derrière lui, quelques fameux coureurs se sont pourtant regroupés, dont Cancellara, Nuyens et Hoste. Mais rien n'y a fait. Philippe Gilbert était, largement, au-dessus du lot. Le Wallon remporte pour la seconde fois le Circuit Het Volk et prouve, si besoin en était encore, l'étendue de son énorme talent. Chapeau Philippe !

Publicité clickBoxBanner