Cyclisme

Le Slovène Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo) est le vainqueur final du Tour de Romandie (WorldTour), dont la dernière étape, entre Mont-sur-Rolle et Genève (181,8 km), a été remportée par l'Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hangrohe). 

Ce dernier s'est imposé au sprint devant le Danois Michael Morkov (Quick-Step Floors) et l'Italien Roberto Ferrari (UAE Team Emirates). Deux Belges figurent dans le top-10 de l'étape, Timothy Dupont (Wanty-Groupe Gobert) quatrième et Jens Keukeleire (Lotto Soudal) huitième.

Trois côtes de 3e catégorie étaient à franchir dans les 80 premiers kilomètres. L'étape a été marquée par la longue échappée de cinq hommes. L'Espagnol Carlos Verona (Mitchelton-Scott), le Colombien Winner Anacona (Movistar), le Français Alexis Gougeard (AG2R-La Mondiale), le Russe Pavel Sivakov (Sky) et l'Australien Michael Storer (Sunweb) sont partis après une dizaine de kilomètres. Le peloton ne leur a pas laissé plus de 3 minutes d'avance.

Les échappés ont été repris à 12 km de l'arrivée. Malgré une tentative de l'Australien William Clarke (EF Education First-Drapac), avortée à 5 km de la ligne, le sprint massif était inévitable.

Ackermann s'est montré le plus rapide devant Morkov et Ferrari. A 24 ans, l'Allemand décroche la première victoire de sa carrière, après plusieurs places d'honneur cette saison.

Au classement général final, Roglic s'impose avec 8 secondes d'avance sur le Colombien Egan Bernal (Sky), vainqueur du contre-la-montre en côte vendredi. Le tenant du titre, l'Australien Richie Porte (BMC), complète le podium à 35 secondes.

A 28 ans, Roglic s'offre le 18e succès de sa carrière. Cette saison, il a remporté une étape de Tirreno-Adriatico ainsi qu'une étape et le classement général du Tour du Pays Basque.

Vainqueur de la deuxième étape, Thomas De Gendt (Lotto Soudal) s'adjuge le classement par points et le classement de la montagne.