Cyclisme Terrible image, ce dimanche, à 15 kilomètres de l'arrivée de la 9e étape du Giro. Une moto de police mal stationnée sur le bord de la route, a précipité la chute d'une dizaine de coureurs dont Geraint Thomas, Mikel Landa et Adam Yates.

Si l'on ne connaît pas encore la raison pour laquelle cette moto était arrêtée au bord de la route, les conséquences, elles, sont connues. Les deux leaders de la team Sky Geraint Thomas et Mikel Landa sont longtemps restés au sol avant de repartir. Le premier a perdu 5'08" à l'arrivée tandis que le second a terminé à 27 minutes ! Adam Yates, le leader d'Orica a quant à lui perdu 4'39".

Fracture au doigt pour le Néerlandais Kelderman

Contraint à l'abandon lors de la 9e étape du Tour d'Italie dimanche, le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb) souffre d'une fracture au doigt, a expliqué son équipe.

Wilco Kelderman est le premier coureur à avoir accroché la moto qui s'était immobilisée sur le côté de la route au passage du peloton entraînant dans sa chute une quinzaine de coureurs dont les Britanniques Geraint Thomas (Sky) et Adams Yates (Orica-Scott), ainsi que l'Espagnol Mikel Landa (Sky).