Cyclisme La première étape a été marquée par une terrible chute.

Une véritable hécatombe, voilà ce qui s’est produit lors de la première étape.

Bilan : plus d’une quarantaine de coureurs au sol et des blessures sérieuses pour plusieurs cyclistes. Le plus touché est sans conteste Stijn Vandenbergh. Le géant belge d’AG2R La Mondiale a violemment percuté le sol, la tête la première. Sur place, Vandenbergh a perdu connaissance et a été mis sous oxygène dans l’ambulance qui l’a conduit jusqu’à l’hôpital de Valenciennes. Dans cette même ambulance, il a repris légèrement conscience.

Son équipe a confirmé, ce mercredi, qu’il avait été victime d’une commotion cérébrale et d’une contusion temporale. "Les lésions bénignes dont il souffrait sont en cours d’amélioration. Il restera probablement sous surveillance quelques jours", a indiqué le médecin de l’équipe, Fabrice Descombes. La date de son retour sur le vélo n’est pas encore connue.

Parmi les autres Belges touchés, on recense Frison (fracture du bassin), Van Zummeren (contusion au coccyx, hématome au mollet), Devolder (contusion aux côtes) et Bille.

Le Binchois souffre d’une fracture à la cheville gauche. "Je ne sais pas encore combien de temps je devrai rester sur la touche", confie Bille. "Je vois ce jeudi à 14 h 30 un orthopédiste et c’est lui qui va déterminer la durée de ma revalidation."

À noter que la deuxième étape de cette épreuve a été remportée par Démare devant Debusschere. Ce dernier conserve toutefois la tête du classement général.

Bille dans le flou pour la suite

Pour Gaëtan Bille, cette chute tombe au plus mauvais des moments. Le Wallon avait fait du mois de mai et du début du mois de juin son principal objectif de ce début de saison. 19e au dernier Grand Prix de Francfort, il voulait monter en puissance pour briller au Tour de Belgique et au Tour du Luxembourg. "Les Quatre Jours de Dunkerque, la Belgique et le Luxembourg étaient trois épreuves que j’avais cochées dans mon agenda", glisse-t-il. "Je voulais scorer et c’est d’autant plus décevant d’être blessé à cette période-ci de la saison. Je vais maintenant procéder étape par étape. Nous allons d’abord fixer ma période de revalidation puis, après cela, nous établirons un nouveau planning et des nouveaux objectifs."