Cyclisme Le point sur les contrats des coureurs du Sud du pays pour la prochaine saison.

Il y avait cette saison 22 pros wallons. Ils devraient être moins l’an prochain et ne plus être que 18, puisque trois d’entre eux ont perdu leur contrat, et que deux vont mettre un terme à leur carrière, tandis qu’un seul jeune espoir est parvenu à être recruté au sein de l’élite du cyclisme. Si la saison 2017 n’est pas encore terminée, voici le point sur ce que sera le peloton wallon en 2018.

Ils étaient encore sous contrat

Parmi les coureurs qui seront encore présents au plus haut niveau l’an prochain, il y a ceux qui étaient assurés de l’être, puisque leur contrat était établi jusqu’à fin 2018. C’est le cas de Rémy Mertz, auteur d’une belle première année en tant que néo-pro chez Lotto-Soudal. Mais aussi du toujours prometteur Loïc Vliegen, qui portera encore le maillot BMC l’an prochain, ou de Kevin Van Melsen, le fidèle coéquipier de Wanty-Groupe Gobert. WB-Veranclassic-Aqua Protect, de nombreux coureurs étaient encore sous contrat pour 2018 : Thomas Deruette, Ludwig De Winter, Jimmy Duquennoy, Ludovic Robeet et Antoine Warnier.

(...)