Cyclisme Retrouvez toutes les nouvelles et informations de ce mardi.


Journée mouvementée sur le front des transferts

Bora Hansgrohe a décidé de renforcer l’équipe censée épauler Peter Sagan lors des classiques. L’Italien Oscar Gatto (Astana), ancien équipier du Slovaque chez Cannondale et Tinkoff, va rejoindre l’équipe allemande. Tout comme le Luxembourgeois Jean-Pierre Drucker en provenance de BMC.

Trek-Segafredo continue d’être agressive sur le front des transferts. Après avoir fait signer Richie Porte, l’équipe américaine s’est octroyé les services de l’Australien Will Clarke (EF Drapac) et du Luxembourgeois Alex Kirsch (WB Aqua Protect Veranclassic) pour la saison prochaine.

Mais le plus gros coup du jour est à mettre à l’actif de Dimension-Data. L’équipe sud-africaine comptera dans ses rangs l’Italien Enrico Gasparotto (Baharain Merida), double vainqueur de l’Amstel Gold Race (en 2012 et 2016) en 2019.

Le sprinteur britannique Ben Swift, en fin de contrat avec UAE Team Emirates, n’exclut pas un retour chez Sky.

Enfin, selon le Nieuwsblad, l'Allemand Maximilian Schachmann, vainqueur cette année d'une étape du Tour de Catalogne, d'une étape du Tour d'Allemagne et d'une étape du Tour d'Italie, pourrait quitter l'équipe Quick-Step Floors pour rejoindre la Bora-Hansgrohe l'an prochain.

Serge Pauwels de retour

Victime d'une fracture au coude dans le final de la 15e étape de la Grande Boucle le 22 juillet dernier, le coureur de Dimension Data a reçu le feu vert pour reprendre la compétition. "La fracture s'est parfaitement résorbée", s'est félicité le coureur de 34 ans mardi après une visite chez le Docteur Roger Van Riet à Deurne. "Je reprendrai au Tour de Slovaquie (du 12 au 16 septembre, ndlr) avec l'équipe nationale. Je roulerai ensuite quelques courses en Italie puis, je l'espère, les championnats du monde", a ajouté Serge Pauwels. Kevin De Weert, le sélectionneur national, doit communiquer le 10 septembre son équipe pour les championnats du monde à Innsbruck (30 septembre) sur un parcours propice aux grimpeurs.


Peter Sagan n’est pas rancunier

Sur le Tour d'Espagne 2015, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) avait été contraint à l’abandon après avoir été renversé par un motard dans le final de la 8e étape. Le Slovaque n’avait pas su cacher son énervement envers le pilote nommé Jesus Esteban. Mais hier, lors de la journée de repos, Peter Sagan et le pilote se sont rencontrés et ont définitivement enterré la hache de guerre. Le coureur Bora-Hansgrohe a offert à Jesus Esteban un maillot de champion du monde dédicacé, et il a reçu en retour le pare-brise de la moto qui l'avait renversé il y a trois ans.

La sélection néerlandaise pour Innsbruck dévoilée

Tom Dumoulin et Bauke Mollema seront les leaders de la sélection néerlandaise pour la course sur route des Championnats du monde de cyclisme. Le sélectionneur néerlandais Thorwald Veneberg a également retenu Wout Poels, Wilco Kelderman, Sam Oomen, Steven Kruijswijk, Antwan Tolhoek et Pieter Weening pour la course sur route sur le difficile parcours d'Innsbruck (30 septembre). Tom Dumoulin, Wilco Kelderman et Dylan van Baarle disputeront quatre jours plus tôt le contre-la-montre où le vainqueur du Giro 2017 défendra son titre.

Van Avermaet et Wellens avec ambition au Canada

Golden Greg sera le leader de l’équipe BMC pour les deux courses World-Tour à Québec vendredi et à Montréal dimanche. "J'adore rouler au Canada. Je me suis bien reposé après le BinckBank Tour et je suis impatient de reprendre la compétition", a expliqué Greg Van Avermaet, 2e l'an dernier au Québec et à cinq reprises sur le podium de ces deux courses.

Vainqueur à Montréal en 2015, Tim Wellens portera sur ses épaules les espoirs de Lotto-Soudal. "Ces deux courses sont très difficiles et Tim Wellens a déjà montré par le passé qu'elles convenaient très bien à ses qualités. L'équipe soutiendra donc Tim à 100%, que ce soit au GP de Québec ou au GP de Montréal", a expliqué Herman Frison, le directeur sportif de Lotto-Soudal, dans un communiqué.