Cyclisme

Ça grince chez Movistar où Mikel Landa a déclaré dans Mundo Deportivo, qu’il aurait préféré "un autre accueil" de la part de son futur équipier Nairo Quintana. 

Depuis l’annonce de l’arrivée du Basque dans l’équipe, le Colombien a réaffirmé à plusieurs reprises en être le leader et, notamment, au Tour de France. "Je crois qu’Eusebio Unzué (NdlR : le manager de Movistar) saura bien gérer nos ego et tirer le meilleur de chacun de nous." 

Les deux leaders de Movistar, Nairo Quintana et Alejandor Valverde, ont été rejoints par Landa, 4e du Tour de France et qui a quitté Sky pour obtenir plus de liberté. 


Des Wallons en forme

Les deux principaux spécialistes wallons du cyclo-cross ont réussi de belles performances ce week-end. Loïc Hennaux était en Slovaquie où il a marqué des points UCI. À Dolna Krupa, samedi, le Namurois s’est classé 3e (pour la 4e fois de la saison) derrière Martin Haring et Juraj Bellan. Dimanche, à Trnava, dans une course à nouveau dominée par Haring, Loïc Hennaux a fini 6e. Il sera mercredi au Koppenberg avec les espoirs. Samedi, à Alsemberg, Julien Kaise s’est classé 3e d’un cylo-cross B gagné par Lander Loockx.