Cyclisme

La dernière course d'Alberto Contador, dimanche, au critérium de Shanghaï marque la "fin d'une époque" de l'avis du vainqueur du Tour de France, le Britannique Chris Froome.

Les deux coureurs ont participé à la première édition de ce critérium organisé pour la première fois en Chine par ASO, propriétaire du Tour de France.

"La retraite d'Alberto met définitivement un terme à une époque", a estimé Froome après les derniers tours de roue de son adversaire espagnol, qui a annoncé mettre un terme à sa carrière avant son 35e anniversaire prévu en décembre.

"Il a été un grand rival pour moi pendant tant d'années. A certains égards, il va certainement me manquer, mais à d'autres, non", a ajouté en souriant Froome, vainqueur du Tour pour la quatrième fois en juillet.

"C'était ma dernière course et je me suis fait plaisir. J'ai attaqué, attaqué, attaqué", a commenté Contador qui a franchi la ligne derrière Froome et deux autres coureurs en vue lors du dernier Tour de France, le Colombien Rigoberto Uran et le Français Warren Barguil.

En mars dernier, ASO avait annoncé la tenue de ce critérium afin de susciter l'intérêt de futurs investisseurs chinois.

"Il y a un intérêt grandissant pour le cyclisme en Chine. Nous souhaitons aider au développement de ce sport", avait estimé Jean-Etienne Amaury, président de la société organisatrice, en précisant que la course dans les rues de la capitale économique de la Chine chercherait à "recréer l'atmosphère du Tour au bout du monde".

Une course similaire se déroule chaque année depuis 2013 à Saitama, au Japon.