Cyclisme

Tim Merlier l'a emporté devant deux Italiens Riccardo Minali (Astana) et Andrea Guardini. Milan Menten (Sport Vlaanderen-Baloise) a pris la 6e place. Cinq hommes se sont de suite détachés, dès le premier kilomètre, dont le Français Charles Planet (Novo Nordisk), longtemps virtuel leader. Ce groupe a compté au maximum 5 minutes d'avance, mais a été repris à 6 kilomètres de la ligne d'arrivée laissant place à un sprint massif du peloton. Wout Van Aert (Veranda's Willems-Crelan), victorieux la veille, conserve on maillot de leader au classement général. 

 "C'est notre deuxième victoire dans l'équipe, je suis très content", a confié le vainqueur du jour à la télévision danoise DR1. "La journée n'a pas été difficile. On a pu contrôler l'échappée et je suis très heureux de gagner alors que Wout garde le maillot." L'étape était disputée sur pas mal de portions non-asphaltées. "Je suis aussi coureur de cyclocross, donc cela m'a vraiment bien plus", a conclu Tim Merlier. "C'était amusant", a embrayé Wout Van Aert, triple champion du monde de cyclocross. "Même si les portions n'étaient pas assez longues. C'est une course sur route, mais c'est peut-être une autre manière de dessiner le parcours. L'objectif aujourd'hui était de garder le maillot. On a pu en plus gagner au sprint. Malheureusement, je n'ai pas pu mener Tim Merlier dans ce sprint. Il a du se débrouiller tout seul, mais manifestement il a bien fait ça". 

 Samedi, la 4e et avant-dernière étape propose un contre-la-montre individuel de 19,1 km à Nykobing Falseter. Le Tour du Danemark se termine dimanche par une étape de 198,8km entre Faxe et Frederiksberg.