Cyclisme

Tim Wellens a prolongé son contrat avec Lotto Soudal jusqu'en 2020, a annoncé l'équipe cycliste WorldTour belge sur son site internet.

Le précédent contrat du Trudonnaire courait jusqu'à la fin de la saison en cours. Très performant depuis le début de la saison, Wellens a suscité l'intérêt de nombreuses formations mais a finalement décliné les propositions pour poursuivre sa carrière chez Lotto. "J'aime la stabilité. Je me suis retrouvé en fin de contrat pour la première fois de ma carrière et ça m'a donné l'opportunité d'écouter les propositions d'autres équipes et de savoir quels étaient leurs objectifs. Ça m'a fait plaisir, mais je me sens bien chez Lotto Soudal" a réagi Wellens sur le site internet de Lotto Soudal avant de poursuivre sur ses prochains objectifs.

"Je pense pouvoir encore évoluer en tant que coureur. Les classiques d'un jour resteront ma priorité car celles-ci me conviennent très bien, mais je veux continuer à m'améliorer dans les courses à étapes de cinq à dix jours."

Aligné sur le Tour d'Italie, son seul grand tour de la saison, à partir de vendredi, Wellens visera une nouvelle victoire d'étape après celle de 2016 à Roccaraso. "Après Liège-Bastogne-Liège, j'ai directement entamé les entraînements en vue du Tour d'Italie. J'essaie de me préparer au mieux durant cette courte période de transition, mais il me manquera certainement un peu d'intensité au départ du Giro. Les premiers jours devraient me permettre d'avoir le rythme nécessaire pour pouvoir aller chercher une victoire d'étape, comme en 2016. Après cela, j'aurai encore de très beaux objectifs au programme, comme le Tour de Suisse, le Tour de Wallonie, l'Eneco Tour ou encore les courses canadiennes."

Wellens, qui fêtera son 27e anniversaire lors du prochain Giro, est passé professionnel en 2012 avec Lotto Soudal après s'être illustré avec la sélection nationale U23. Depuis lors, il a glané 20 victoires chez les pros dont deux victoires finales à l'Eneco Tour, au Tour de Pologne, au Tour de Guangxi, à la Ruta del Sol, au GP de Montréal, à la Flèche Brabançonne et des victoires d'étape à Paris-Nice, au Giro, à l'Eneco Tour, au Tour de Pologne et au Tour de Guangxi.