Cyclisme

Le Zoncolan, l'un des plus difficiles cols européens, a couronné le Britannique Chris Froome (Sky), samedi à l'arrivée de la 14e étape du 101e Tour d'Italie cycliste.

Après 186 km d'un parcours débuté à San Vito al Tagliamento, mais surtout au terme des 10,1 kilomètres à 11,9 % de pente moyenne et une portion de 4 kilomètres de 20 à 22%, du Monte Zoncolan qui menaient à 1730 mètres d'altitude, il a devancé après une beau numéro son compatriote le porteur du maillot rose Simon Yates (Mitchelton-Scott), 2e à 6 secondes. L'Italien Domenico Pozzovivo (Bahrain Merida) a franchi la ligne d'arrivée en 3e position à 23 secondes. Froome a enlevé sa 43e victoire professionnelle, la première sur le Giro. Au classement général après deux semaines de courses, Simon Yates a conforté sa tunique de leader du classement général. Il possède désormais 1:24 d'avance sur le Néerlandais Tom Dumoulin Sunweb), le lauréat du Giro 2017, 5e samedi à 37 secondes. Pozzovivo s'est emparé de la 3e place, à 1:37, aux dépens du Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 6e samedi à 42 secondes. Il se retrouve 4e et compte désormais 1:46 de retard. Froome bondit de la 12e à la 5e place. S'il a repris 10 secondes au leader, il pointe encore à 3:10 de Yates.

Comme attendu, tous les favoris ont attendu d'aborder l'ultime montée pour en découdre entre eux. Chris Froome (Sky) a placé une belle attaque à un peu plus de 4 kilomètres du sommet. Le quadruple vainqueur du Tour fila seul mais n'a pas réussi à creuser un gros écart. Derrière; Yates s'est lancé à ses trousses et a grappillé son retard dans les deux derniers kilomètres mais n'est pas parvenu à les combler tout à fait. Il a néanmoins réalisé la bonne affaire du jour.

Dimanche, les coureurs auront encore un parcours accidenté à leur programme: 176 km entre Tolmezzo et Sappada, avec quatre ascensions (une en 3e et trois en 2e catégorie) et une arrivée au sommet d'une bosse.