Cyclisme

L'Union cycliste internationale a indiqué lundi que les derniers contrôles antidopage effectués lors du Tour de France 2011 avaient tous été négatifs.
"La Fondation antidopage de l'UCI (CADF) a reçu les résultats complets et définitifs des contrôles effectués dans le cadre du Tour de France 2011.

Les derniers échantillons analysés dans les laboratoires de Châtenay-Malabry, de Lausanne et de Cologne ont tous donné des résultats négatifs", écrit l'UCI dans un communiqué.

"La collaboration avec l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) et les laboratoires où les échantillons ont été analysés a été excellente. D'un point de vue strictement technique, le bilan des activités antidopage du Tour de France 2011 s'est donc avéré extrêmement satisfaisant", a déclaré le Dr Francesca Rossi, directrice de la CADF, citée dans le communiqué.

Un seul coureur, le Russe Alexandr Kolobnev (Katusha), a été contrôlé positif (diurétique) pendant l'épreuve. Il a été exclu du Tour le 11 juillet, après qu'un contrôle antidopage subi le 6 juillet, lors de la 5e étape, eut révélé la présence d'hydroclorotiazide dans ses urines.

Le président de l'UCI, Pat McQuaid a estimé que "cette nouvelle, tout à fait réjouissante, confirme l'efficacité des différentes actions entreprises dans le cyclisme au cours de ces dernières années - notamment l'introduction du passeport biologique - ainsi qu'un évident changement de mentalité et de comportement au sein du peloton".

"Notre sport est sur la bonne voie et nous allons continuer à nous engager et à tout mettre en oeuvre pour le protéger", a-t-il conclu.

© La Dernière Heure 2011