Cyclisme

L'équipe Cofidis a laissé Nacer Bouhanni sur la touche et a choisi d'axer son groupe dans le Tour de France sur un autre sprinter Christophe Laporte avec, pour objectif, de gagner une étape. Pour l'aider dans cette tâche, l'équipe continentale Pro (D2) compte notamment sur un de nos compatriotes Dimitri Claeys. Ce sera la seconde Grande Boucle de sa carrière après celle terminée l'an dernier à la 163e place. Un autre Belge Bert Van Lerberghe est réserviste.

Bouhanni s'est vu définir pour horizon un autre grand tour, la Vuelta. "Il nous paraît impossible d'aligner deux grands sprinters comme leaders sur le Tour de France. Dans ces conditions, la direction sportive a décidé de miser sur Christophe Laporte pour le Tour de France alors que Nacer Bouhanni disposera du même statut sur La Vuelta", a déclaré le manager de l'équipe nordiste, Cédric Vasseur.

Si Bouhanni a gagné par le passé des étapes sur le Giro et la Vuelta, il n'a jamais pu réussir la même performance en trois participations au Tour (2013, 2015 et 2017). Il a pour meilleur résultat deux quatrièmes places d'étape l'an passé, à Vittel et à Paris.

Anthony Turgis, deuxième du championnat de France dimanche, et Anthony Pérez seront les deux néophytes du groupe.

L'équipe Cofidis au Tour de France: Christophe Laporte (Fra), Dimitri Claeys (Bel), Nicolas Edet (Fra), Jesus Herrada (Esp), Dani Navarro (Esp), Anthony Pérez (Fra), Julien Simon (Fra), Anthony Turgis (Fra)

Remplaçants: Geoffrey Soupe (Fra), Bert Van Lerberghe (Bel).